Association Landes Graves Palus Environnement
Accueil > Défense et préservation > LGV > Législatives 2017 > Lettre ouverte aux candidat(e)s aux élections législatives 2017

Lettre ouverte aux candidat(e)s aux élections législatives 2017

lundi 5 juin 2017, par ajas

Coordination Vigilance LGV
BP 3 - 33720 Landiras
coordination-asso-vigilance-lgv@orange.fr
05 56 62 99 57

Madame, Monsieur,

La Coordination Vigilance LGV Gironde rassemble, depuis sa création en 2005, les associations et les citoyens qui expriment avec force et constance leur opposition aux projets inutiles, ruineux et destructeurs de l’environnement que sont les LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne.

À l’issue de l’enquête d’utilité publique qui a recueilli plus de 14.000 contributions dont seules 7% étaient favorables au projet, la commission d’enquête a émis un avis défavorable à la déclaration d’utilité publique (www.gironde.gouv.fr).
Elle a relevé les insuffisances et faiblesses du projet mis à l’enquête, notamment :
- Certains impacts insuffisamment pris en compte,
- un besoin non partagé,
- une infrastructure lourde pour un service non garanti,
- une métropolisation au détriment des villes moyennes et des zones rurales,
- des alternatives à la grande vitesse insuffisamment explorées,
- un financement public incertain, une rentabilité socio-économique insuffisante,
- un découpage et un phasage du projet regrettables.
Elle ajoute : « Au final, la commission n’a pas décelé l’expression d’un véritable besoin de lignes à grande vitesse dans le Sud-Ouest. »

À l’approche du scrutin législatif, notre coordination souhaiterait connaître votre position en tant que candidat-e sur ce projet qui nous préoccupe. C’est pourquoi nous vous demandons de bien vouloir répondre aux questions ci-dessous en entourant la bonne réponse et/ou en barrant la réponse qui ne correspond pas à votre opinion :

• Êtes-vous favorable à la construction des LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne, malgré l’avis défavorable de la commission d’enquête publique ? OUI NON

• Êtes-vous favorable à la modernisation des voies ferroviaires existantes ? OUI NON

• Si vous êtes élu-e, quelles actions avez-vous l’intention d’entreprendre sur ces deux points ? Merci de bien vouloir le préciser dans un commentaire, à la suite de ce courrier.

Vos réponses seront communiquées à la presse et largement diffusées avant le scrutin.
En vous remerciant pour le temps consacré à votre réponse à ce questionnaire, recevez Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.

Pour la Coordination Vigilance LGV
Denise Cassou.