Association Landes Graves Palus Environnement
Accueil > Défense et préservation > LGV > Législatives 2012 > Réponse - Gironde - Ferrari Jean-Marc (MEI)

Réponse - Gironde - Ferrari Jean-Marc (MEI)

jeudi 7 juin 2012, par ajas

Je m’associe au nom du MEI Gironde et de nos trois candidat(e)s :
- Marie-Pierre Mauhourat : 33-01
- Jean-Marc Ferrari : 33-02
- Sylvie ferrari : 33-06

à l’argumentaire développé par Elisabeth Rezer Sandillon.

La même analyse peut-être faite au niveau de Bordeaux. On voit pousser des immeubles dans le quartier Belcier, qui était autrefois un quartier vivant avec des échoppes et des commerces, même si les activités industrielles et artisanales disparaissaient. Il est évident que l’on nous prépare l’arrivée d’hommes d’affaires parisiens qui pourront laisser leur famille sur place pour aller sur la capitale à grande vitesse. Nous avons suffisamment d’intelligence et de capacités d’innovation dans notre région, sans aller chercher les miettes des dividendes d’un développement économique venu de la capitale. Nous pensons que cette course à la croissance et à la consommation n’a aucun sens dans les conditions de crises que nous connaissons depuis quelques années. Les crises ne vont pas s’apaiser par la construction d’une voie de chemin de fer en plus, ciblant une catégorie de population, et en rejetant une autre. Nous préférons que les efforts en matière de transport en commun, vraiment concurrents de la voiture et du camion, soient mis en place en priorité (tram-bus, TER, ferroutage, ...).
Bordeaux et la CUB méritent mieux que de devenir des banlieues (chics) de Paris.

Jean-Marc Ferrari