Association Landes Graves Palus Environnement
Accueil > Défense et préservation > LGV > Législatives 2012 > Réponse - 9 ème Gironde - Sibé Maxime (UMP)

Réponse - 9 ème Gironde - Sibé Maxime (UMP)

jeudi 7 juin 2012, par ajas

Madame, Monsieur,

Vous avez souhaité attirer mon attention sur la construction de la ligne LGV sur notre territoire. Je vous en remercie.
J’ai eu à de multiples reprises l’occasion de m’exprimer dans la presse sur ce sujet. Je l’ai fait à chaque réunion publique.

Il eut été facile pour moi, n’ayant pas participé aux discussions sur la LGV, ni même voté sur la LGV, n’étant ni Conseiller Général, ni Conseiller Régional, de m’exonérer de cette question, voire de rejeter la faute sur celles et ceux qui ont acté ce projet.
Pour autant, ce n’est pas ma conception de la politique.
Quant on sollicite un mandat, c’est éclairé du passé, inspiré du présent, tourné vers l’avenir qu’on a le devoir de se déterminer.
C’est le principe même de l’action politique.
La LGV se fera.

Le projet est acté. Aller contre serait illusoire et contre-productif.
Il convient au contraire d’accompagner le projet, de veiller à ce qu’il devienne une force de développement et non un handicap.
Personne n’envisagerai aujourd’hui de supprimer ou de déplacer la Gare St Jean et pourtant en son temps, les oppositions ont été nombreuses. On ne construit jamais pour un immédiat avenir, mais pour l’avenir.

La LGV, à condition d’accompagner sa construction, de veiller attentivement à son financement, au strict respect des normes environnementales, peut-être un véritable "catalyseur" économique pour notre territoire. J’en suis convaincu.
Si je suis élu Député, je veillerai à la juste indemnisation des propriétaires impactés directement par la LGV et avec lesquels je partage le déchirement affectif et matériel. Je veillerai également à la juste indemnisation de mes amis paloumeyres dont les palombières sont souvent l’héritage de plusieurs générations.

Je regrette de n’avoir pu vous rencontrer pour vous convaincre que l’avenir de projets structurants est bon pour le développement de notre territoire.

Je suis à votre entière disposition.

Je vous prie de croire à l’assurance de ma parfaite considération.

Cordialement,

Maxime Sibé